L'Attrape-Théâtre


Accueil du site > Spectacles > 01. Savannah Bay

Savannah Bay

de Marguerite Duras

>>> au LUCERNAIRE à PARIS du 30 janvier au 24 mars 2019
>>> du mardi au samedi à 19H
>>> le dimanche à 16H


Marguerite Duras compose une pièce sur la mémoire qui est aussi une ode aux comédiennes de théâtre. L’auteur a créé elle-même sa pièce au Théâtre du Rond-Point en 1983, avec Madeleine Renaud et Bulle Ogier.
Dans cette œuvre, nous sommes spectateurs du mystère qui entoure les souvenirs, la vieillesse, l’amour et la disparition. Une jeune femme aide sa grand-mère, grande artiste de théâtre dont la mémoire vacille, à se souvenir des belles choses de sa vie et du drame aussi qui les relie à jamais. Le ressac des mots, proche de celui de la mer (le personnage principal de la pièce), raconte la lutte contre l’amnésie, la souffrance de l’absence, la brûlure de l’amour. Le texte ciselé, étincelant, musical, livre une poésie de la clarté, de la simplicité, du goût essentiel des choses de la vie. Une force active aussi nécessaire que l’amour.

« Tu es la comédienne de théâtre, la splendeur de l’âge du monde, son accomplissement… »

Presse
Gilles Costaz – WebThéâtre

… Christophe Thiry fait, très finement, glisser et tournoyer ces mystères. Michèle Simonnet, dans le rôle de la femme à la mémoire brisée, se place dans un retrait extrêmement riche, dans une absence aux filigranes infinis. Sans le moindre effet, elle parcourt une grande palette d’émotions, tantôt claire, tantôt obscure, toujours dans un égarement bouleversant. Anne Frèches, en jeune dame de compagnie, est dans une présence douce et vive grâce à laquelle le spectacle n’est jamais appuyé ou littéraire mais dans une belle continuité affective - et dans un nouveau rapport de générations, ce qui n’était pas le cas des mises en scène précédentes. La baie de Savannah est délicatement et superbement revisitée.

Joséphine Wattel – Froggy’s delight

… Par le lien que les deux comédiennes incarnent et entretiennent sur scène, dans une poignante sincérité, « Savannah Bay » soutenue par la beauté de la mise en scène de Christophe Thiry dans sa subtile simplicité de jeux de lumières, décor et musique, constitue un moment d’émotions pures.

Claire Mouzac – La Vie

… Formidablement interprétée par Michèle Simonnet et Anne Frèches, une plongée bouleversante et musicale.

Joëlle Gayot – Télérama

… C’est alors que surgit l’inattendu... Ça paraît fou. Mais le théâtre est fou. On aime beaucoup.

Marie Christine – Carré Or TV

… Une mise en scène tout à fait originale, magnifiquement interprétée, rythmée musicalement, avec un jeu de lumières subtil.

Gérald Rossi – L’Humanité

… Les bribes de mémoire reviennent, comme des fulgurances, pour illuminer les passages aux contours sombres. Tout un univers, joué modérato, dans un corps à corps feutré, épousant un texte ciselé jusque dans ses respirations.

Jean-Luc Jeener – Le Figaro

… Voir Michèle Simonnet sur une scène, c’est toujours un plaisir. Elle a une fragilité, une fraîcheur d’âme, une humanité devant lesquelles il est impossible de rester indifférent.



Distribution

Michèle Simonnet . Anne Frèches . Renan Richard-Kobel


Documents joints


©2007-2015 L'Attrape Théâtre | Espace privé | réalisation eGuilde